étalonner

étalonner [ etalɔne ] v. tr. <conjug. : 1>
estalonner 1390; de 2. étalon
1Vérifier (une mesure) par comparaison avec un étalon. Mesure étalonnée par un vérificateur des poids et mesures. Par ext. Étalonner son pas.
2Graduer (un instrument) conformément à l'étalon.
3Étalonner un test, l'appliquer à un groupe de référence (pour lui attribuer une valeur chiffrée).

étalonner verbe transitif (de étalon 2) Comparer à un étalon. Effectuer l'étalonnage. ● étalonner (difficultés) verbe transitif (de étalon 2) Orthographe Avec deux n, ainsi que le dérivé étalonnage.

étalonner
v. tr. Procéder à l'étalonnage de (un instrument).

⇒ÉTALONNER, verbe trans.
A.— Vérifier une mesure en la comparant à l'étalon et la poinçonner pour attester sa conformité légale. Étalonner des poids, des mesures. Ce marchand fut mis à l'amende, parce que ses mesures n'étaient pas étalonnées (Ac. 1798-1932).
P. ext. Graduer sur le modèle de l'étalon. Étalonner un appareil, un instrument. ,,Le régler conformément à un étalon, à une norme, à une spécification`` (RAMA 1973). Étalonner un compteur (CAPUT 1969).
Étalonner son pas. En évaluer la longueur moyenne pour calculer ensuite approximativement les distances parcourues en marchant. Étalonner sa foulée (R. VUILLEMIN, Éduc. phys., 1941, p. 145) :
Nous longions vers la Concorde la balustrade des Tuileries tendue contre le jardin comme le mètre-type de toutes les promenades, avec ses balustres comme des centimètres, et, notre pas ainsi étalonné, elle me quittait, fuyant pour la journée...
GIRAUDOUX, Suzanne, 1921, p. 27.
Rem. 1. ROB. relève un emploi en arbor. ,,Faire choix d'arbres fournisseurs de greffons``. 2. La plupart des dict. mentionnent étalonneur, subst. masc. Celui qui étalonne, vérifie les appareils de mesure (cf. Encyclop. éduc., 1960, p. 164).
B.— PSYCHOL. Appliquer un test quantitatif à un groupe de référence, à un groupe étalon afin d'obtenir des normes (d'apr. PIÉRON 1973). Questionnaires [déterminant l'âge mental] étalonnés sur une population statistique (DELAY, Psychol. méd., 1953, p. 220).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1390 estallonner « vérifier (une mesure) par comparaison avec un étalon » (Archives Nationales, MM 31, f° 127 r° ds GDF. Compl.); 2. 1680 « attester par une marque officielle la conformité d'un poids, d'une mesure à un étalon » (RICH.). Dér. de étalon2; dés. -er. Fréq. abs. littér. :5.

1. étalonner [etalɔne] v. tr.
ÉTYM. 1611; de 1. étalon.
Techn. Couvrir une femelle (notamment, en parlant du cheval).
Intrans. || Animal qui étalonne, qui sert d'étalon.
HOM. 2. Étalonner.
————————
2. étalonner [etalɔne] v. tr.
ÉTYM. 1390, estalonner; de 2. étalon.
1 Vérifier (une mesure) par comparaison avec un étalon (2. Étalon).
1 Nous ne traînons pas une hélice de loch entre deux continents mais l'avions remise en service longtemps avant le passage du cap Horn, afin d'étalonner très sérieusement cet instrument capable de pallier une défaillance possible du soleil dans des parages où le temps peut rester bouché pendant des jours et des jours.
Bernard Moitessier, Cap Horn à la voile, p. 233.
P. p. adj. || Mesure étalonnée par un vérificateur des poids et mesures.
Par ext. Régler (comme par un étalon). || Étalonner son pas.
2 Quand le caporal nous disait : le numéro 1, combien qu'il y a de pas entre le rebord du pavé de la pompe et le coin de la salle des rapports, il soulevait un bien grave problème. C'est ce qu'on appelait l'étalonnage du pas et l'évaluation des distances. Pourquoi étalonnage ? C'est comme on dit étalonner un mètre sur le mètre étalon qui est conservé aux Archives (…)
Ch. Péguy, Note conjointe, p. 309.
Arbor. Faire choix d'arbres fournisseurs de greffons.
2 (1680). Graduer (un instrument) conformément à l'étalon. Poinçonner. || Étalonner un appareil de mesure.
3 Sociol. Appliquer (un test quantitatif à un groupe de référence), afin de définir des normes. || Étalonner un test.
DÉR. Étalonnage ou étalonnement, étalonneur.
HOM. 1. Étalonner.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étalonner — 1. (é ta lo né) v. n. Terme de haras. Servir d étalon. ÉTYMOLOGIE    Étalon 1. étalonner 2. (é ta lo né) v. a. Faire une empreinte sur une mesure, sur un poids dont on a constaté la conformité avec l étalon. •   Je vous envoie quatre pintes,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉTALONNER — v. a. Imprimer certaine marque sur un poids, sur une mesure, pour attester qu ils sont conformes à l étalon, ou qu on les a rectifiés sur l étalon. Il faut étalonner ces poids, ces mesures. Ce marchand fut mis à l amende, parce que ses mesures n… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉTALONNER — v. tr. Marquer d’une empreinte un poids, une mesure, pour attester qu’ils sont conformes à l’étalon, ou qu’on les a rectifiés sur l’étalon. Il faut étalonner ces poids, ces mesures. Ce marchand fut mis à l’amende, parce que ses mesures n’étaient… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • étalon — 1. étalon [ etalɔ̃ ] n. m. • 1680; estalon v. 1211; frq. °stal(l)o, de °stal « écurie » → étal, stalle ♦ Cheval entier destiné à la reproduction (opposé à hongre). Étalon pur sang, demi sang. Étalon arabe, anglo arabe. « Je le prends au haras,… …   Encyclopédie Universelle

  • étalonnage — [ etalɔnaʒ ] n. m. • estalonnage 1458 ; de étalonner ♦ Action d étalonner (une mesure, un appareil). ⇒ calibrage. On dit aussi ÉTALONNEMENT , 1540 . ● étalonnage nom masculin (de étalon) Exploitation d un étalon en lui faisant faire la monte… …   Encyclopédie Universelle

  • Métrologie — La barre de platine iridium utilisée comme prototype du mètre de 1889 à 1960. La métrologie est la « science des mesures et ses applications »[1]. Elle « comprend tous les aspects théoriques et pratiques des …   Wikipédia en Français

  • étalonnement — étalonnage [ etalɔnaʒ ] n. m. • estalonnage 1458 ; de étalonner ♦ Action d étalonner (une mesure, un appareil). ⇒ calibrage. On dit aussi ÉTALONNEMENT , 1540 . ● étalonnage ou étalonnement nom masculin (de étalon 2) Détermination de la relation… …   Encyclopédie Universelle

  • etalona — ETALONÁ, etalonez, vb. I. tranz. 1. A grada scara unui instrument de măsură; a verifica gradarea unui instrument de măsură. ♦ A marca, a fixa valoarea reală a mărimii de măsurat; a compara direct o măsură model cu un etalon, a stabili un etalon.… …   Dicționar Român

  • Metrologie — Métrologie La barre de platine iridium utilisée comme prototype du mètre de 1889 à 1960. La métrologie est la science de la mesure au sens le plus large. La mesure est l opération qui consiste à donner une valeur à une observation. Par exemple,… …   Wikipédia en Français

  • échantillonner — [ eʃɑ̃tijɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1452; de échantillon 1 ♦ Vx Étalonner. ♢ Mod. Échantillonner des peaux, en rogner les bords pour leur donner une forme régulière. 2 ♦ (1558) Comm. Prélever, choisir des échantillons de (tissus, produits …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.